camerounais des fruits bio certifiť - MIGRAINE
 
portail camerounais d'import-export des fruits bio et denrées tropical
portail cameroun import -expot et denrees tropicales
pour devenir membre
CONSEILONG SUR LA SANTE REGIME CHOLESTEROL
PREMIERSOIN
FATIGUE
SOMMEIL
MIGRAINE
CHEVEUX
fruits aliment
carte entreprise
partenaire
   
 

Maux de tête: toujours ce bourdon dans le crâne

 

Les céphalées sont un mal qui touche occasionnellement 70% de la population suisse. Trois personnes sur 100 passent plus de deux semaines par mois – la moitié de leur vie – avec des maux de tête.

Quand la cause des céphalées est identifiée, il est souvent possible de supprimer ou au moins d’atténuer la douleur. Dans tous les autres cas, il existe quelques stratégies éprouvées qui aident à vivre avec la maladie.

Les céphalées ont des causes diverses
Le cerveau lui-même ne perçoit aucune douleur, même lorsqu’il est malade. Par contre, les méninges, ainsi que le périoste qui revêt les faces interne et externe des os du crâne, sont parcourus de nerfs et peuvent être douloureux. C’est notamment le cas lorsque les méninges et le périoste sont mal irrigués ou enflammés; s’y ajoute parfois une forte tension de la couche musculaire très mince qui recouvre directement le crâne sur le côté externe.

Les céphalées peuvent être grossièrement subdivisées en trois grands groupes: céphalées dues à des causes physiques, céphalées de tension et migraines.

Boire beaucoup
La déshydratation est une cause fréquente de céphalées. Les femmes enceintes surtout ont un besoin accru de liquide et doivent veiller à boire suffisamment. Une autre cause possible de céphalées sont les refroidissements. Ces céphalées, dont l’étiologie est physique, peuvent être facilement soulagées par des médicaments vendus sans ordonnance en pharmacie. Si vous buvez beaucoup de café, rappelez-vous qu’une réduction de la consommation de café peut provoquer des céphalées.

Céphalées de tension
Les céphalées de tension sont la conséquence du stress, de situations à forte contrainte psychique, de changements météorologiques ou d’une posture tendue dans l’exécution d’un travail. Il est cependant possible qu’il vous faille des lunettes, auquel cas c’est votre opticien qui pourra vous aider. Les personnes sujettes aux céphalées de tension sont réputées ambitieuses et soucieuses de performance; elles exercent souvent une forte pression sur elles-mêmes comme sur leur entourage. Il est probable que la contracture des muscles nucaux et crâniens s’accompagne d’un manque d’irrigation du cerveau, ce qui provoque les douleurs. Les douleurs sont décrites comme sourdes, oppressantes ou battantes et ne se concentrent pas en un point particulier, mais peuvent s’étendre à toute la tête; elles peuvent disparaître après une demi-heure ou persister pendant une ou deux semaines. Ce genre de douleurs répond bien aux traitements. Votre pharmacien peut vous proposer un choix de médicaments adaptés à votre cas.

Les anti-douleurs peuvent devenir la source du problème
A terme, la prise très régulière de médicaments anti-douleurs peut provoquer des céphalées médicamenteuses. Votre pharmacien peut vous dire comment briser ce cercle vicieux. Demandez-lui conseil lors de votre prochain achat.

La migraine, un orage dans la tête
Les migraines sont des céphalées d’un type particulier. Lisez le conseil-santé «Migraine» pour en oir plus.

 

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
ONG CAMEROUNAISE POUR LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE EN AFRIQUE